Lexique

Pour bien commencer voici quelques notions à savoir..

ADN : support de l’information génétique qui est transmis d’une génération à l’autre.

Anthère : organe reproducteur mâle de la fleur, qui produit et renferme du pollen.

Cécité : déficience visuelle totale.

Chromosome : structure en forme de bâtonnet située à l'intérieur du noyau de chaque cellule. Il sert de support aux gènes qui contiennent l'information héréditaire.

Code génétique : correspondance entre la séquence de nucléotides et la nature de l’acide aminé.

Enzyme : protéine agissant comme catalyseur de nombreuses réactions biochimiques.

Exotique : qualifie une plante qui n'est pas indigène à une région. Toute plante poussant à un endroit situé hors de son aire naturelle peut donc être qualifiée d'exotique en ce lieu. Ce terme qualifie donc une plante en association avec un lieu précis : un Hibiscus rosa-sinensis est exotique en Europe, mais pas dans les régions tropicales d'Asie du Sud-Est.

Gène : unité d'hérédité contrôlant un caractère particulier. Cet élément génétique correspond à un segment d'ADN ou d'ARN (virus), situé à un endroit bien précis sur un chromosome.

Génie génétique : ensemble des techniques visant à transformer les caractères héréditaires d’une cellule en modifiant son génome par l’introduction d’ADN provenant d’une autre cellule.

Génome : ensemble des gènes portés par le chromosome.

Hémophilie : anomalie constitutionnelle de la coagulation sanguine en rapport avec un déficit d’un des facteurs de la coagulation. Ces défauts sont dus à une déficience d'un des facteurs suivants : XII, XI, IX ou VIII, ou à la présence d'anticoagulants contre l'un de ces facteurs.

Hybridation artificielle : hybridation réalisée à l'aide d'une intervention humaine.

Hybridation intergénérique : hybridation réalisée entre deux individus de genres différents.

Hybridation interspécifique : hybridation réalisée entre deux individus d'espèces différentes.

Hybride : résultat du croisement de deux ou plusieurs parents d'origines génétiques différentes.

Méiose : division cellulaire conduisant à la formation des cellules sexuelles.

Multiplication végétative : mode de multiplication asexuée qui génère des clones, à la différence de la reproduction qui donne de nouveaux individus (avec un nouveau patrimoine génétique).

Organisme : élément biologique cellulaire ou non capable de se reproduire ou de transférer des gènes.

Patrimoine Génétique : ensemble des caractéristiques génétiques dont hérite un individu.

Phytopatologiste : scientifique qui étudie les maladies des plantes.

Pistil : organe reproducteur femelle de la fleur.

Plasmide : fragment d'ADN de certains micro-organismes séparé du chromosome.

Pollen : poudre que forment les graines microscopiques produits par les étamines de plantes à fleurs, et qui constitue l'élément reproductuer mâle.

Pollinisation : procédé qui permet à la plante de se reproduire.

Promoteur : région de l'ADN située à proximité d'un gène et indispensable à la transcription de l'ADN en ARN.

Protéine : on parle de protéine lorsque la chaîne d'acides aminés d'une macromolécule en contient un très grand nombre ainsi que de peptides pour des assemblages de petite taille.

Race : population animale résultant, soit par isolement géographique, soit par sélection, de la subdivision d'une même espèce, et possédant un certain nombre de caractères communs transmissibles d'une génération à la suivante.

Recombinaison naturelle : phénomène conduisant à l’apparition, dans une cellule ou dans un individu, de gènes ou de caractères héréditaires dans une association différente de celle observée chez les cellules ou individus parentaux.

Transgénèse : technique utilisée pour modifier le matériel génétique (transfert d’un gène).

Transgénique : qui comporte un gène qui est étranger au patrimoine génétique.

Virus : microorganisme parasite des cellules et infectieux.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site