Les inconvénients des hybridations

Les hybrides sont utiles à la vie de tous les jours, mais ils génèrent également certains problèmes.

L'introduction de plantes exotiques, de façon naturelle (oiseaux...) ou artificielle (intervention humaine) dans un milieu nouveau amènent parfois les plantes indigènes à s'hybrider, créant une nouvelle espèce, ce phénomène peut aller jusqu'à la disparition de l'espèce indigène.

La stérilité est un problème majeur chez les hybrides même si tous ne sont pas stériles. Cela dépend de l'espèce et de la variété. Ce problème est fondamental dans la mesure où, d'une part, ces espèces n'ont pas de descendance et sont vouées à l'extinction, d'autre part leur courte durée de vie laisse peu de temps aux chercheurs pour les étudier, les obligeant à refaire sans arrêt des hybridations. Par contre, cette stérilité est utilisée par l'industrie des semences car rendre stérile par un procédé biologique oblige l'agriculteur à se réapprovisionner chez son fournisseur régulièrement. C'est une logique de gain d'argent qui va à l'encontre des objectifs du développement durable et de la préservation de la diversité des espèces.

La stérilité des hybrides est souvent due à un nombre différent de chromosomes dans les deux espèces à hybrider. Dans ce cas, les chromosomes des deux parents sont divisés en deux lors de la méiose et donnent naissance à une cellule fille à la formule chromosomique impaire. Quand ces cellules filles devront se transformer en cellule mère elles ne pourront pas se partager en deux parties égales à cause du nombre impair de chromosomes. Elles seront donc stériles. Pour éviter cela, les chercheurs exécutent une réplication forcée après la fin de la première réplication pour que le nombre de chromosomes ne soit pas doublé mais quadruplé. De ce fait les cellules filles pourront devenir des cellules mères au nombre pair de chromosomes.

 

hybrides-steriles-fertiles-1.gif

Plusieurs études ont mis en évidence le fait que plus les deux individus sont proches plus ils ont de chances de donner un hybride fertile.

 Les hybrides amènent aussi des maladies, c'est le cas de la pandémie de "mosaïque du manique" en Afrique, qui, selon les chercheurs, proviendrait de l'hybridation de deux espèces virales.

Certaines maladies comme les tumeurs toucheraient essentiellement les hybrides. D'après « TUMEURS ET GALLES VÉGÉTALES » de Jean ROUSSAUX.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×